Mon avis sur l'or 375 millièmes appelé aussi 9 carats.

Suggérer par mail

 La hausse de l'or de ces dernières années a eu pour conséquence une augmentation importante du prix des bijoux. Il faut imaginer qu'un d'un collier or 750 millièmes par exemple, acheté 100 € en 2004 se vend aujourd'hui minimum 300 € du fait que le prix du lingot a été multiplié par 3,5 dans le même temps. Pour remédier à la chute des ventes de bijoux, les professionnels de la vente ont énormément développé la vente de bijoux en or 375 millièmes vendus moins chers car contenant moitié moins d'or pur qu'un bijou en or 750 millièmes. Comme ces bijoux sont plus ternes, il sont recouverts d'une très légère couche de dorure qui leur donne en magasin un aspect (éphémère) égal à l'or 750 millièmes. Le gros problème concerne tous les bijoux trop légers, trop fins, donc trop fragiles (sur lesquels les boutiques spécialisées font le plus de marge). Le plus souvent, ces bijoux ne font illusion que quelques jours ou au mieux quelques semaines et si vous devez les faire réparer (quand la réparation est possible...), les réparations sont délicates, onéreuses et souvent inesthétiques. L'or 375 millièmes est plus cassant et plus difficile à réparer mais les vendeurs ne vont le diront jamais.

Mon conseil.
L'or jaune 750 millièmes car il est plus solide et conservera sont éclat mais il reste cher.
Si vos moyens sont plus limités, l'or 375 millièmes pour des bijoux massifs (surtout pas de creux) et pas trop fins. Vous aurez un bijou qui pâlira quand la couche de dorure s'estompera mais qui ne bougera plus ensuite. Attention pour les bagues à ne pas les prendre trop fines.
Plutôt que d'offrir un bijoux trop fin et donc trop fragile en or ou alliage d'or qui cassera au premier accroc,  je vous conseille de vous orienter vers le plaqué or.
Dites vous bien qu'un cadeau que vous faites et qui sera rapidement hors d'usage fera deux déçus, vous et le bénéficiaire du cadeau.
Si vous avez une question à me poser sur ce sujet, n'hésitez pas à me contacter.

Que penser également de La Monnaie de Paris qui fait de la publicité sur les ondes et dans les journaux pour des pièces argent 333 millièmes. Ces pièces qu'ils appellent argent n'en contiennent en fait que 33,3%.
Il m'est arrivé qu'une cliente ayant acheté une telle pièce me demande de souder un anneau dessus pour pouvoir la porter en pendentif. Résultat : une pièce devenue rose après la soudure car la chaleur avait enlevé la fine couche d'argenture en surface qui donnait l'illusion d'une pièce en argent...
Titre de l'article
  *

Copyright 2021 Bruno GAUTHIER Bijoutier.